Présentation

Autry,

Si vous connaissez l'Aisne et ses bords enchanteurs,

Vous savez qu'en un lieu se trouvent les hauteurs...

Ici, c'est la forêt nous donnant son ombrage,

Là, le pourpre automnal étale son feuillage.

Plus loin, c'est une ruine, une église à côté...

D'une chapelle au loin le champ des morts est proche;

Matin et soir, l'ermite en fait sonner la cloche.

...

Ajoutez-y deux ponts, dont l'un en fer forgé

D'un travail admirable et très bien ouvragé

Permettant de franchir les deux courants de l'Aisne,

Alors vous connaîtrez le village sans peine.

 

 

L'Autriade, poème héroï-comique (1888).

 

 

                                                                                                    

autry-juin-2004-2.jpg

 

 

 

 

 

 

                                                                                                           L'église, perchée sur son éperon rocheux



Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 26/12/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site